Vaccins : les bons vœux d’Agnès Buzyn à Big Pharma

 

Excusez-moi de parler « politique », mais il faut vraiment que je vous parle des « vœux à la presse » de notre Ministre de la Santé.

C’était le 22 janvier dernier… et le moins qu’on puisse dire, c’est que notre « chère » Madame Buzyn était en grande forme.

Sur la photo, la Ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui présente ses « priorités 2019 » (en fait, UNE SEULE grosse priorité, vous allez voir).

Après 30 secondes à peine de discours, elle sort déjà cette énormité :

« Je garde un souvenir pour le moins désagréable des polémiques entourant l’extension vaccinale.

Notre parole a été concurrencée par les réseaux sociaux, où les fausses informations circulent d’autant plus facilement, d’autant plus impunément, qu’elles ne rencontrent aucune contradiction.

Comment rétablir la vérité quand n’importe qui peut opposer aux études scientifiques ses propres croyances, parfois fantaisistes ? »

Mais, mais, mais, chère Madame Buzyn…

…Faut-il vous rappeler que c’est vous qui avez osé déclarer publiquement, à l’hémicycle de l’Assemblée nationale, en juillet 2017 :

« Les adjuvants vaccinaux ne sont pas dangereux pour la santé, tous les rapports le montrent ».

En voilà une « croyance fantaisiste », totalement contraire aux études scientifiques !

Car la toxicité de l’aluminium dans les vaccins ne fait plus aucun doute aujourd’hui !

Tous les spécialistes indépendants le disent haut et fort, preuves irréfutables à l’appui (voir par exemple cette excellente interview d’un spécialiste, le Pr Gherardi, sur France 5)[1].

Même le Conseil d’État, la plus haute instance française, a reconnu que l’aluminium vaccinal peut causer une maladie rare, justifiant une indemnisation généreuse de l’Etat[2].

Et si vous avez encore un doute, regardez vite cette formidable vidéo, à la fois drôle, effrayante et incroyablement bien informée sur l’aluminium des vaccins !

Donc, chère Madame Buzyn, sur ce sujet précis de l’aluminium vaccinal…

…c’est vous qui répandez des « fake news »…

…et ce sont les « réseaux sociaux » qui ont raison scientifiquement !

(Si vous vous demandez comment la Ministre peut mentir aussi effrontément, vous trouverez la réponse à la fin de cette lettre – c’est édifiant, vous verrez).

Mais continuons sur sa conférence de presse et ses « bons vœux » aux journalistes.

« Grand débat » ou « grand enfumage » comme il y a 2 ans ?

Quelques minutes plus tard, Agnès Buzyn sort une deuxième énormité :

« Les résultats du grand débat national seront logiquement de nature à modifier, enrichir, compléter ce programme de travail ».

« Ce sens du débat, c’est un peu l’ADN du Ministère des Solidarités et de la Santé ».

Sens du débat, c’est une plaisanterie ??

Je rappelle que le dernier « grand débat » organisé par le Ministère de la Santé portait sur le passage à 11 vaccins obligatoires, justement.

Cela s’appelait la « grande concertation citoyenne sur la vaccination », et on avait rassemblé pour cela un « jury de citoyens » et un « jury de professionnels de santé »[3].

Dans leur rapport final, les 2 jurys se sont prononcés contre les 11 vaccins obligatoires[4].

Oui : après avoir débattu, les citoyens comme les professionnels de santé ont conclu que passer l’obligation à 11 vaccins pour les nourrissons n’était pas une bonne idée.

La suite, vous la connaissez :

Madame Buzyn s’est assise sur ces débats et recommandations…

…et s’est empressée d’imposer les 11 vaccins obligatoires (pourquoi ? la réponse en bas de cette lettre).

Voilà pour son discours « introductif », déjà gratiné.

Mais le pire, ce sont les réponses de Madame Buzyn aux questions des journalistes[5].

Elle veut vacciner les petits garçons contre le « cancer du col de l’utérus » !

Voici ce qu’elle a déclaré, au sujet du vaccin contre le papillomavirus :

« A titre personnel, je suis favorable à la vaccination des garçons pour le papillomavirus.
Les pays dans lesquels cela a eu lieu, notamment l’Australie, ont vu une diminution drastique de la circulation de ce virus, avec un bénéfice évidemment pour les filles en termes d’anomalie du col, de colonisation, de cancer du col de l’utérus, mais aussi un bénéfice à venir pour les garçons, puisqu’on sait que l’HPV est responsable du canal anal et de certains cancers ORL.Je vais donc confier à mes opérateurs scientifiques le soin de débattre et de décider. »

« La Haute Autorité de Santé va donc me rendre un rapport sur l’opportunité de vacciner les garçons en 2019. Je suivrai leur décision. »

Vous avez compris ce que cela veut dire…

Manifestement, Mme Buzyn a déjà pris sa décision : elle vaccinera bien les petits garçons contre le papillomavirus.

Simplement, elle attend un « rapport d’expert » complaisant pour l’annoncer officiellement.

Et c’est tout simplement EFFRAYANT.

Car autant on peut débattre scientifiquement de l’intérêt de certains vaccins (le DTP sans aluminium, par exemple), autant le vaccin dont on parle ici (Gardasil) est clairement une CATASTROPHE SANITAIRE.

Prenez l’Australie, que Mme Buzyn prend en exemple.

Là-bas, en effet, les souches du papillomavirus visées par le vaccin ont nettement reculé.

Mais contrairement à ce que dit Mme Buzyn, le nombre de cancers du col de l’utérus, lui, a gravement augmenté.

Les femmes qui avaient entre 20 et 24 ans en 2015 – et qui ont été massivement vaccinées entre 13 et 17 ans – ont vu leur risque de cancer du col doubler[6] !

Et ce n’est pas spécifique à l’Australie : on a observé le même phénomène d’augmentation du nombre de cancers du col dans les pays où on vaccine massivement les jeunes filles contre le papillomavirus : en Grande-Bretagne, en Suède et en Norvège.

Il faut lire l’enquête approfondie sur ce sujet réalisée par le Dr Nicole Delépine, une cancérologue courageuse et indépendante de l’industrie pharmaceutique[7].

Sa conclusion sur le Gardasil (le vaccin de Sanofi contre le papillomavirus/HPV) est sans appel :

« On est bombardé par les médias de publicités qui racontent que le vaccin va éradiquer le cancer du col utérin mais ce que l’on constate, dans la réalité, c’est uniquement un taux d’infection HPV qui diminue, pas du tout le cancer, bien au contraire.

Personne n’en parle, mais ce constat annonce une catastrophe à venir. »

Peut-être vous demandez-vous comment ce vaccin peut augmenter et non pas réduire le risque de cancer.

Une des raisons est qu’il ne s’attaque qu’à quelques souches du papillomavirus – il libère donc la place à d’autres souches beaucoup plus virulentes (il y a 146 souches au total !).

Quoi qu’il en soit, ce ne serait pas la première fois qu’un vaccin augmente la diffusion de la maladie. Comme le rappelle le Dr Delépine :

« On a aussi l’exemple du vaccin anti-sida où l’on a constaté que la vaccination augmentait de 50 % le risque de maladie. Heureusement, il y a eu des essais thérapeutiques bien conçus et l’on a stoppé la mise sur le marché du vaccin.

On a un autre exemple plus récent, le vaccin contre la dengue qu’on essaie d’imposer à la Réunion. C’est un vaccin génétiquement modifié créé par Sanofi »

Et je vous ne vous parle pas des graves effets secondaires du vaccin Gardasil.

Même l’agence française du médicament (ANSM) a reconnu que ce vaccin peut causer des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin et surtout des syndromes de Guillain-Barré[8].

Bref, vous voyez que l’année commence mal pour la santé publique… mais sur les chapeaux de roue pour les fabricants de vaccins !

Un journal médical très conventionnel a tout résumé dans ce titre d’article[9] : « Vœux d’Agnès Buzyn : la vaccination encore au centre de ses préoccupations en 2019 ».

Il faut dire qu’elle a fait encore une autre annonce sidérante :

La manne financière de la « vaccination en pharmacie »

Tout à la fin de son intervention, Agnès Buzyn a sorti de sa hotte son plus beau cadeau pour les industriels des vaccins.

« La vaccination anti-grippale par les pharmaciens sera généralisée en 2019 », a-t-elle annoncée, alors que personne ne lui avait encore posé la question !

De mon bureau, j’ai entendu sauter les bouchons de champagne chez le laboratoire Sanofi !

Je vous explique pourquoi :

Déjà en 2017, le journal Le Monde titrait : « La grippe, un bon filon pour Sanofi »[10] – car ce laboratoire est très bien positionné sur les vaccins anti-grippe.

Puis, à l’automne dernier, Agnès Buzyn a accepté un doublement du prix du vaccin anti-grippe.

Concrètement, le vaccin contre la grippe est passé en 2018 de 6,20 euros à 11,13 euros.

Cela coûtera donc le double pour la Sécurité sociale… sans la moindre valeur ajoutée pour la santé publique !

De fait, la Haute Autorité de Santé avait estimé dans deux avis récents que : « Au vu des données disponibles, les nouveaux vaccins n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux vaccins antérieurs« [11].

Mais cela n’a pas empêché Mme Buzyn d’accepter ces nouveaux vaccins deux fois plus cher

… alors que cela coûte 30 millions d’euros en plus… payé par le contribuable… qui iront directement dans la poche de Big Pharma !

C’était déjà un très beau cadeau pour Sanofi.

Mais Madame Buzyn vient de faire « encore plus fort » !

Non seulement toutes les pharmacies pourront vacciner contre la grippe en 2019…

…mais les pharmaciens pourront aussi vacciner tout le monde

…y compris ceux pour qui le vaccin n’est pas recommandé aujourd’hui !!!

Je vous promets que je n’exagère pas. Je la cite ici, mot à mot :

« Sur la vaccination en pharmacie, oui, le déploiement est bien prévu en 2019 donc pour la campagne de vaccination de la grippe en 2019, et vous le savez, ce n’est pas uniquement pour les vaccinations à risque, c’est pour la primo… ça… ça… c’est pour les primo-vaccinations et toutes les populations, à risque ou pas à risque, donc en fait c’est ouvert à tous, cela simplifie l’accès à la vaccination ».

Hallucinant, non ?

Sous prétexte de « simplifier » l’accès à la vaccination, elle veut maintenant vacciner tout le monde, population à risque ou pas !

Je vois d’ici les millions de jeunes de 20, 30 ou 40 ans, très influençables, qui ne risquent pas la moindre complication de la grippe, mais à qui le pharmacien va réussir à vendre une piqûre « rapide et sans risque ».

Les recettes financières de Big Pharma vont donc être multipliées par 2, 3 ou 4, sans le moindre intérêt pour la santé des Français !

Vous comprenez pourquoi je parlais de « champagne » chez l’industrie pharmaceutique !

Et j’en viens maintenant au « pourquoi » de toutes ces décisions contraires à la santé publique.

Sanofi a-t-il « fusionné » avec la Macronie ?

Il y a beaucoup d’explications valables : dogmatisme médical, conflits d’intérêts des experts, manque de formation scientifique des fonctionnaires du Ministère de la Santé…

Mais l’explication la plus terrifiante a été révélée par un député courageux, à la tribune de l’Assemblée nationale, le 24 octobre dernier[1]. Je cite son allocution :

« Je suggère de renommer le palais présidentiel ‘Élysée Sanofi’.

Dans notre hémicycle, je verrais bien un grand panneau où s’afficheraient tous les sponsors : Pfizer, AstraZeneca Genzyme, BMS, Novartis.

Sur les écrans là-haut, on lirait : « L’article 14 vous est offert par Servier », avec peut-être une page de publicité.

Nos débats gagneraient en clarté. Les Français sauraient enfin pour qui se fait la loi : pour eux ou pour Big Pharma ?

C’est un bon retour sur investissement pour Serge Weinberg, le PDG de Sanofi. Il y a quelques années, c’est lui qui donnait ce conseil au jeune Emmanuel Macron : « Enrichissez-vous. » À son poulain, il a ouvert les portes de la banque Rothschild. Puis, pour la campagne, il a ouvert son carnet d’adresses et son carnet de chèques.

En retour, à peine élu, Emmanuel Macron lui a ouvert ses bras. C’était en direct de l’Élysée, sur BFM, le jour de son intronisation, le nouveau Président fendait la foule et embrassait le PDG de Sanofi.

Pour ses crimes et délits, Sanofi n’est donc pas puni : vous les récompensez.

C’est l’État complice. Le Président complice. Le premier ministre, complice.

Et vous, madame la ministre, complice.

C’est Sanofi qui fusionne avec la Macronie ! »

Il y a deux mois, j’aurais trouvé ce discours un peu « excessif », je l’avoue.

Aujourd’hui, après les vœux de Mme Buzyn, je crains que ce député n’ait tapé dans le mille…

Bonne santé,

Xavier Bazin

Articles similaires

Sources

[1] Voir notamment https://www.sante-corps-esprit.com/vaccins-aluminium-verite-etouffee/

[2] https://www.santemagazine.fr/actualites/aluminium-dans-les-vaccins-le-conseil-detat-donne-raison-a-deux-patientes-191058

[3] http://concertation-vaccination.fr/

[4] http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/11/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf

[5] https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/agnes-buzyn-et-christelle-dubos-ont-presente-leurs-voeux-a-la-presse

[6] Suite à la vaccination généralisée, ces filles ont donc eu deux fois plus de cancer du col (l’incidence était de 0,7 en 2007, elle est passée à 1,5 en 2014. Voir l’interview du Dr Delépine dans le numéro de mars 2019 de Santé Corps Esprit.

[7] http://www.fauves-editions.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=111

[8] https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Vaccination-contre-les-infections-a-HPV-et-risque-de-maladies-auto-immunes-une-etude-Cnamts-ANSM-rassurante-Point-d-information

[9] https://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/vux_dagnes_buzyn_la_vaccination_encore_au_centre_de_ses_preoccupations_en_2019_175783/document_actu_pro.phtml

[10] https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/11/02/la-grippe-un-bon-filon-pour-sanofi_5209155_3234.html

[11] http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=62464573

[12] Allocution de François Ruffin, en intégralité ici : http://www.assemblee-nationale.fr/15/cri/2018-2019/20190032.asp



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

66 réponses à « Vaccins : les bons vœux d’Agnès Buzyn à Big Pharma »

  1. MADY says:

    En parlant de vaccin, chaque fois que je suis vaccinée contre la grippe, je suis tombée très malade pendant plusieurs semaines. Aussi, j’ai pris la décision de me protéger autrement.

  2. Il est tres important de faire la distinction entre vaccination et survaccination ! la pluspart des gens ne sont pas « anti vaccins  » mais anti survaccination ! nuance importante.

  3. Nous residons aux Etats Unis depuis 14 ans et sommes les temoins du carnage de la sur vaccination.
    Del Bigtree est un journaliste qui a dedie sa vie a combattre la propagande de survaccination qui se developpe dans tous les pays ou le taux d’enfants Autistes explose ! le documentaire Vaxxed explique les falcifications des etudes concernant les vaccins aux USA. A voir imperativement pour comprendre ce qui se passe en France avec l’imposition de nouveaux vaccins par la ministre de la Sante Agnes Buzyn!

    http://www.vaxxedthemovie.com

    The HighWire with Del Bigtree
    https://www.facebook.com/HighWireTalk/

  4. weinberg says:

    C’EST LA LOI DES 3 P :
    POUVOIR + POGNON = POURRIS

    IL FAUT LES FOUTRES DEHORS APRES LEUR AVOIR
    ADMINISTRE TOUS LES VACCINS.

    DOMMAGE QU’IL N’Y EN AIT PAS UN CONTRE
    LA CUPIDITE ET LA CONNERIE.

  5. Durand says:

    peut-être faut-il que le médecin qui prête le serment d’Hippocrate et les pharmaciens qui injectent le mélange des onze vaccins soit rendue responsable en nous signant une reconnaissance qu’ont leurs connaissances des onze vaccins ne présente aucun risque pour les personnes à qui il l’injecte et qu’ils sont conscients de le faire sous leur entière responsabilité puisqu’il mettent en application le serment d’Hippocrate qu’il prendre ces responsabilités puisque les autorités et son serment lui donnent se pouvoir et qu’il il assumera en cas des problèmes et de poursuits.

  6. RETOUT says:

    Les anti-vaccins sont de véritables criminels.
    Quant à enrichir « big pharma » la vaccination entraîne, à coup sûr, beaucoup moins de vente de médicaments puisqu’elle évite des maladies.
    Encore une fausse information de votre part.
    Honte à vous.

  7. Gleize says:

    Mais c est hyper grave tout ca je vous remercie pour toutes ces informations j adore vous lire c est tellement
    realiste .Nous ne sommes meme plus capable de nous soigner comme nous le voulons j ai une petite fille de 5ans je me fais beaucoup de soucis pour elle nous sommes contre tous ces vaccins que faire pour passer au travers merci merci

  8. VISSIERE-LAPORTERIE Claude,Paule says:

    C’est ahurissant ! et très grave .
    A titre personnel ,je refuse tous les vaccins malgré mon âge ,81 ans .
    Le dernier rappel anti-tétanos ,voici une quinzaine d’années m’a provoqué des ennuis et c’est un médecin de Toulouse ,chercheur, qui a compris et démontré que ces problèmes étaient dûs à cette vaccination .

  9. ALGLAVE says:

    tout cela est d’une telle évidence que je n’ai même + de mots pour qualifier le comportement de Mme Buzin; elle a oublié qu’elle était mèdecin (elle a prêté serment!) je suis « horrifiée » (et je pèse mes mots) par l’attitude de cette femme; et qui + est, elle prend tout le monde de haut sans vergogne…c’est ignoble! tellement assujettie aux lobbies qu’elle ne sait même + ce qu’elle ose avancer;
    c’est 1 caricature de ministre!!!
    pauvres enfants!!!

  10. FORTRIE says:

    La seule fois où mon père s’est fait vacciner contre la grippe, il l’a attrapée et il a failli en mourir, il était le seul de la famille à avoir reçu ce vaccin, les autres, bien qu’étant en contact avec lui, ne l’ont pas attrapée, cherchez l’erreur … inutile de dire qu’il a été vacciné contre ces vaccins. Nous avions l’habitude de nous soigner naturellement, ce qui ne coutait pas cher à la sécurité sociale. Il faudrait sans doute une révolte contre ce gouvernement pour qu’on puisse encore disposer de notre corps et de nos libertés. Nous verrons dans les années à venir, les dégâts causés par ces 11 vaccins imposés aux bébés qui malheureusement devront subir la folie d’une ministre, pourquoi certains pays ont rendu la vaccination non obligatoire alors qu’en France on oblige les gens à se soumettre aux exigences de cette femme qui n’est peut être même pas vaccinée

  11. Cher Xavier,
    Un mien ami m’a fait découvrir votre « Vaccins : les bons vœux d’Agnès Buzyn à Big Pharma ». Donc j’ai envie de prendre contact…
    Il y a un peu plus de 50 ans j’ai milité dans la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations fondée par Fernand Delarue dont j’ai même tenu le stand quelques après-midis dans des Foires diverses. Une fois mon fils sorti de la période de ses obligations vaccinales, je les ai lâchement abandonnés au prétexte du développement de mes activités professionnelles.
    Je me suis demandé un bon moment si le flambeau avait été repris parce que les critiques anti vaccinalistes n’avaient plus l’air d’être plus individuelles qu’organisées par des associations.
    Depuis une quarantaine d’années, je pratique des thérapies cognitives et quantiques qui ont le bon goût de ne nécessiter aucun appareillage ni aucun produit et l’autre bon goût d’avoir des résultats réguliers, que le malade ait des problèmes physiques, psychiques ou spirituels.
    Je ne prétends pas guérir des « maladies » dont Alfred Kozybski disait à juste titre que ce sont des « abstractions » auxquelles on donne un nom pour regrouper certains symptômes, sans rapport avec une cause quelconque. Je laisse ça aux allopathes, qui sont les seuls « thérapeutes » à avoir besoin de ce vocabulaire, les médecines traditionnelles, en particulier ne s’en servent aucunement.
    Et de mon côté, je ne combats pas plus de « maladie », qu’un acupuncteur ou un anthroposophe, je donne l’occasion à des « malades » de retrouver une bonne santé.
    Je ne sais pas si la doctrine pour justifier les vaccinations de masse est toujours la même déclaration vertigineusement idiote : « Il faut vacciner tout le monde sinon les non-vaccinés vont faire courir un risque aux vaccinés !!! » ! C’est dire si les Diafoirus ont confiance dans leurs méthodes !
    Si elle n’en n’a jamais entendu parler on pourrait peut-être l’indiquer à notre coûteuse et meurtrière Ministre de la Maladie ! Car les vaccinations sont bien plus dangereuses que par la simple présence d’alu, sur laquelle on se polarise comme sur le CO2 pour le climat. À mon époque de Ligueur, les allemands avaient interdit la BCG parce qu’il provoquait des tuberculoses avec des problèmes graves (mort ou fabrication d’un légume dans un cas sur 300 !) et au japon où il était accusé de provoquer des accidents neurologiques. À la même époque les Pays Bas étaient les champions d’Europe de la rareté des tuberculeux, alors que le BCG n’y avait jamais été utilisé. Et toujours à cette époque, des canadiens offraient un million de dollars à qui apporterait « La preuve qu’un vaccin a protégé quiconque de la maladie visée. » ! Si l’offre tient toujours (ce qui est probable puisque cette preuve ne peut pas exister : comment voulez-vous prouver que vous avez été protégé d’une maladie que vous n’avez pas eue, puisque, justement, vous ne l’avez pas eue ?), il faut le signaler à la sinistre ministre ça lui permettra de renflouer ses précieuses finances… si elle peut apporter cette fameuse preuve…
    En un seul après-midi, à la Foire de Rouen, sur un stand périphérique très mal placé côté nombre de visiteurs, j’ai rencontré trois familles dont les gosses avaient été transformés en légumes et deux qui en étaient morts, une situation, à tout prendre préférable au fait d’avoir un gosse qui se jette sans arrêt contre les murs.
    À l’époque aussi, l’association « Vie & Action » d’André Passebecq, fondateur de l’Hygiène Vitale et de la Psychosomatique Naturelle, avait publié un petit bouquin de 76 pages « Béchamp et Tissot contre Pasteur » dont Internet ne se souvient que de la couverture et qui racontait en détail les innombrables ESCROQUERIES de notre héros national (donc en toute conscience), dont on croit qu’il a sauvé le petit Meister de la rage, ou qu’il a trouvé un vaccin pour le charbon des ovins alors que son disciple le Docteur Roux a témoigné que la seule fois où Loulou n’avait pas massacré le troupeau, il avait injecté du formol au lieu du vaccin.
    On y apprend aussi la fuite dans un corbillard conduit par un ami pour échapper à la vindicte des agriculteurs de l’Hérault qui l’avaient appelé pour « pasteuriser » leur pinard et dont il avait détruit la récolte… La rumeur veut que sur son lit de mort notre petit Louis aurait avoué « C’est Béchamp qui a raison, le microbe n’est rien le terrain est tout ! »
    Ce que la Bioélectronique de Louis Claude Vincent a confirmé quelques années après, en montrant que c’est parce que le terrain du malade est idéal pour nourrir les bactéries et les virus qu’ils peuvent s’y développer, et que pour traiter les maladies « contagieuses », (et les autres) il suffit d’une alimentation qui corrige le pH, le rH2 et le ρ (l’acidité, l’oxydation et la résistivité) des fluides corporels pour les ramener aux valeurs de la bonne santé (7, 21 et le plus possible) !
    Comme on le voit on retourne à la remarque d’Hippocrate : « Votre aliment est votre meilleur remède », son mode d’emploi pour « D’abord ne pas nuire !) de son serment que les allopathes avaient le culot de prêter !
    Toutes choses dont la Ministre des apprentis sorciers ne voudra pas entendre parler parce que si ça résout le problème de la sécu, ça efface aussi les industries pharmaceutiques qui font croire depuis quelques décades qu’elles nous donnent des moyens pour nous soigner alors qu’elles ne mettent en vente que des drogues pour les donner à des malades, qu’on ne donnerait pas à quelqu’un en bonne santé, pour reprendre la remarque ironique de Bernard Shaw.
    Les médecins aussi auraient un problème puisque pour l’instant, d’après Jean Rostand qui en savait quelque chose : « La médecine actuelle est pourvoyeuse de tares, elle se recrute des clients : elle crée des hommes qui auront besoin d’avoir recours à elle ». Métier béni qui fabrique et entretien ses propres clients ! Et dont on n’aurait plus besoin, ou moins besoin parce que les toubibs qui ignorent tout de l’âme et de ses fonctionnements n’ont pas la moindre idée de la pérennité des dégâts de leurs traitements dans les générations à venir. Car ils ne massacrent pas que le patient qui se trouve devant eux, mais ça serait trop long à expliquer, à moins que l’augmentation de la fréquence, ou la seule existence de différentes maladies qu’on ne connaissait pas chez les enfants, ne vous fasse réfléchir…
    Le passage à des méthodes thérapeutiques intelligentes basées sur une RÉELLE CONNAISSANCE de la Vie, corporelle, psychique et spirituelle permettrait de guérir vraiment, plutôt que de faire disparaître des symptômes en aggravant discrètement la pathologie, et en espérant que c’est cette disparition des symptômes qui va se produire, soit l’effet secondaire dont ils sont obligés de se contenter, puisque leur ignorance de la Vie est telle qu’ils doivent recourir aux probabilités, comme la météo ou les instituts de sondage… D’après mon prof qui enseignait les probabilités dans mon école d’ingénieurs leur calcul est « une tentative d’évaluation de notre ignorance », donc une indication claire de cette ignorance ! L’allopathie ne peut créer que des effets secondaires puisqu’on n’a aucune idée de ce qu’on déclenche ! Et même quand on croit avoir du pot en se croyant « guéri », c’est une illusion !
    Leur utilisation la moins loufoque des statistiques ne se contente pas d’indiquer des moyennes, elle donne aussi des indications sur l’évaluation de la précision en calculant un « écart-type » ou une « variance » ! Avez-vous déjà entendu parler de ces bestioles ?
    Pour qu’elles aient un intérêt il faut une énorme quantité de mesures et le moins possible de paramètre indépendants ce qui est très très très loin d’être le cas en biologie, pensez simplement à la diversité de ce qui peut vous servir de nourriture… et ne vous contentez pas de catégories floues comme les protides, glucide lipides, vitamines, anti-oxydants etc. Si les calories étaient la base de l’alimentation il suffirait de s’asseoir sur un radiateur !
    Alors quelles que soient les conséquences de l’aluminium, j’aimerais bien qu’on s’occupe plutôt de l’infection par les micro-organismes, le vaccin lui-même, que le terrain du patient risque de nourrir et qui ne protège de rien, bien au contraire, il bouscule le pH, le rH2 et le ρ.
    Tout ce qu’on vient de voir n’est qu’une infime partie des dégâts que subit l’écosystème planétaire et ça donne une excellent idée de ce qu’il faut reconsidérer si on veut sauver l’humanité et la planète ! Alors heureusement que notre gouvernement adore travailler, parce qu’il y a du taf, mais le travail n’est pas une fin en soi , encore faut-il qu’il soit fait intelligemment, et de ce côté-là, la troupe au Macron peut se masturber avec son Intelligence Artificielle, tout juste bonne à accélérer le désastre dans lequel l’humanité s’est lancée il y a au moins 2500 ans…
    Cordialement, et je demande pardon d’avoir été si long !
    Jean Poncet

  12. Ribeiro says:

    Bonjour, merci pour ces informations mais concrètement que pourrait on faire pour empêcher cela. Ne devrait on pas l insérer au cœur du « fameux grand débat national ». L insérer dans les revendications des gilets jaunes… faire des pétitions… il faut agir…mais comment?

  13. Galvani says:

    Au secours!
    Mais qu’est-ce qu’on peut faire???!!
    Déjà je suggère de bombarder le « Grand Débat » de notre opposition..
    Après je ne sais pas…
    Comment trouver un médecin non « perverti »?
    Peut-être que c’est aussi cela qu’il faut faire,développer des réseaux d’opposition..

  14. Nicole says:

    C’est lamentable ! il faut arrêter ce massacre, mais comment ? Les tous puissants profitent de leurs pouvoirs au détriment des gens qui veulent se sortir de la maladie. C’est vraiment malsain et écoeurant, il n’y a que le profit qui compte dans cette société.

  15. corsi says:

    c’est une horreur tout ça pour que les labos s’en mettent plein les poches au prix de la santé de nos bébés

  16. nicole chapelan says:

    bonjour
    la question que je pose et le pourquoi pourquoi l ordre des medecins ne selevent pas contre ce crime organisé envers la population.nous sommes gouvernés par des criminels.honteux je n ai pas de mots

  17. eric marche says:

    Roselyne Bachelot nous avez déja laissé une ardoise d’1,5 milliard !!! A quand une révocation des élus quand le conflit d’intéret et prouver !!! L’interet général doit primer avant tous , les caisses de l’état ce n’est pas open bar pour les lobyistes de toutes sortes ………….

  18. Je n’ai jamais eu une confiance aveugle en aucun gouvernement, mais j’avoue qu’avec celui-ci, c’est un vrai désespoir… Où est passée la démocratie ? Ces élus, soi-disant représentants du peuple, ne nous écoutent jamais. Pétitions, débats, concertations, rien n’y fait. Nous avons pourtant une longue liste de catastrophes pharmaceutiques. Qui ignore encore les liens de la ministre de la santé avec les laboratoires pharmaceutiques ? Quelles seront les sanctions pour les parents qui refuseront que leur petit garçons reçoivent le Gardasil ? Qui sera responsable des erreurs des pharmaciens dans la vaccination contre la grippe ?
    Cette politique du copinage est écoeurante. Je serais curieuse de savoir quel bénéfice elle en retire !

  19. Jean-Paul Turcaud says:

    Le système des « Bottes Turcaud » permet d’éliminer les poisons vaccinaux. Ce système à été développé il y a plusieurs années et fonctionne par osmose directe, et par exemple neutralise la fameuse grippe en une seule nuit. De plus un nombre d’application infini, et cela est libre de droits
    Cependant il n’est connu que de très peu de personnes si ce n’est les gens de la Bio-Electronique-Vincent (Association) dans le journal de laquelle il a été publié & expliqué. Le titre de ce journal est: SOURCE VITALE, et le Président de l’association de Bio-Electronique-Vincent est M. Roger Castell.
    Je suis convaincu que les forces de la vie auront toujours une longueur d’avance sur les mortifères cupides.
    Jean-Paul Turcaud
    Exploration geologist
    Australia mining pioneer

  20. luc BLANC says:

    Les nombreux gouvernements qui se sont succédés à bon rythme depuis des décennies n’ont jamais fait l’unanimité et commis des erreurs.
    L’arrivée d’un jeune président était porteuse d’un espoir de modification des comportements.
    On constate malheureusement que les actions engagées sont essentiellement conditionnés par les lobbies. L’ensemble de nos dirigeants, confronté aux contradictions obéit aux règles de la représentation par la contradiction, l’absurde et le baratin très étudié. La révolte s’installe malheureusement à tous les niveaux.

  21. marie déduit says:

    bonsoir Madame buzin n’ à pas assez de fric donc elle ne sait pas quoi innventer ppour en gagner de plus en plus , par contre elle devrait faire faire des contro^les dans les cliniques et hopitaux car à la clinique de bezannes , la nouvelle clinique au services des urgences ont vous allonges sur des brancards pas nettoyer aprés chaques malades si bien qu’hier dans la soirée notre patiente à dut s’allonger sur un brancart ou il y avait des traces de sang(preuves à l’appuis j’ai prit des photos )

  22. lin chantal says:

    les 11 vaccins pour les bebes, le nouveau levothyrox ne l’oublions pas qui à fait énormément de dégât, que va t elle encore nous sortir ???
    il n’y a que le fric qui compte pour elle et pour tout ceux du gouvernement macron en premier, alors que ce quinquennat finisse vite où c est nous les citoyens qui allons encore trinquer et ça suffit on en a vraiment marre de payer pour les plus riches également-

  23. PASCAL SAUVAGE says:

    Qui est ce député cité dans votre lettre mais non nommé ? Il y a des notes qui sauf erreur de ma part n’apparaissent pas dans la version publiée mais uniquement qu’on en veut laisser un commentaire ! N’est-on pas à nouveau dans les fake-news ? plutôt sur votre ligne de pensée cela me trouble profondément et remets en cause du coup tout ce que vous dites !

  24. LEVOISIN says:

    suite….
    Je parlais dans le précédent mail des méfaits de l’aluminium pour notre santé.
    En outre, en février, il y a augmentation du prix du vaccin contre la grippe, fragilisant davantage les plus fragiles et mosanto n’a pas fini de faire parler de lui en tentant de nous imposer des pesticides encore plus dangereux pour notre santé et notre environnement et j’en passe
    Il est plus que temps qu’on hurle notre opposition à big-pharma et que les français continuent a utilisé des produits naturels pour se soigner.

  25. masse says:

    Cette ministre est incompétente!!!!!!!

  26. très instructive.Inimaginable.Nous ne sommes que des pions maltraités,manipulés….Nous ne sommes rien à leurs yeux.

  27. Gugu says:

    aujourd’hui le but de la vaccination n’est plus de nous guérir, mais de nous rendre malade (pas de nous tuer, car un patient mort est un client de perdu). Ils veulent qu’on soit bien malade pour qu’après on continue a consommer des médicaments bien qu’aussi mauvais pour la santé. et voilà la boucle est bouclée.
    j’ai un ami qui c’est fait vacciner contre l’hépatite B et il a choppé la «  »myofasciite à macrophage » » une maladie encore très peu connu, mais qui a été découvert par le professeur Gherardi…
    ça serai bien qu’un jour vous faite une lettre sur la maladie de la myofasciite à macrophage.
    moi aussi je me suis fait vacciner pour l’hépatite B, mais heureusement pour moi, je n’ai pas développé cette maladie. tout le monde ne développe pas la maladie… mais je crains vraiment une catastrophe d’ici 10 à 15 ans quand nos bébés d’aujourd’hui se vont injecter 11 vaccins. Ils seront tous malades et dépendant des labos pharmaceutiques… il faut arrêter le massacre avant qu’il le soit vraiment trop tard. En revanche, ce que je ne comprend pas est pourquoi nos ministres et les « puissant de ce monde » ne ce font pas vacciner ? ah oui ils ont l’immunité total, ah ah

  28. Marc KUJAWSKI says:

    Bonjour,
    Comme nombre de vos lecteurs je suis scandalisé de cette collusion manifeste de BIGPharma avec le pouvoir…Dans un pays réellement démocratique on serait, ici, en présence d’un scandale d’Etat.
    Tous mes amis proches, moi inclus, avons eu le même discours de nos médecins traitants : êtes-vous vacciné contre…la grippe, le pneumocoque etc…? Particulièrement ces dernières semaines. On ressent une campagne orchestrée….
    Pourquoi ne pas monter une pétition populaire qui mettent en cause la Ministre de la santé et ce Gouvernement…une action en justice…?
    J’ai 82 ans, de santé fragile et de multiples pathologies…dont l’emphysème ; Je me soigne avec des HE dès qu’une alerte se pointe, depuis des années. Idem pour mes amis et proches…Et çà marche…
    Le problème est la méconnaissance des pharmaciens dans ce domaine…Ils vendent les HE mais n’y entendent pas grand chose la plupart du temps. Pourriez-vous, un jour, faire un bilan-inventaire des ouvrages existant sur le marché car là aussi il y a à boire et à manger…?
    Bravo pour votre démarche.
    Cordialement

  29. duc says:

    Et alors on fait quoi? On attends que les grands décideurs reconnaissent leurs erreurs??????
    ON sait mais on fait quoi?

  30. Patrick WEBER says:

    Il faut des lois pour pouvoir poursuivre les politiques pour crime contre l’humanité. Il n’y a aucune raison de rendre obligatoire autant de vaccins que l’on sait dangereux. L’histoire vous rendra responsable.

  31. Michel says:

    Stop à la désinformation de Mme BUZIN
    Qui passe en force avec Sanofi !
    Stop à la violence décidée d’en haut contre les l’obligatIon de certains vaccins pour les nourrisssons et les enfants !
    Oui à la décision du médecin de famille et respect s’du Serment d’Hippocrate !
    Stop à la violence contre les médecins homéopathes et aux projets funestes de dé remboursement de l’homeopathie !

    Stop à toutes les violences !

  32. michelle BARIL says:

    Bravo, on ne peut que constater que cette femme a de la suite dans les idées, mais c’est dans la ligne de tout ce que fait ce gouvernement !

  33. vidal says:

    C’est affligeant de lire tout ça et de voir comment se prennent ces décisions qui sont des décisions très graves à prendre puisqu’elles concernent la santé de tous ! et qu’il y a des exemples qui les contredisent ! Et tous ces professeurs qui eux n’ont rien à y gagner et qui nous alertent sans cesse , les écoutera-ton un jour ? Mettra-t-on un jour en avant le Bien Etre de tous au lieu de l’argent roi ? mc

  34. Danièle M Verdi says:

    Cela fait vraiment peur. Est-il trop tard pour l’espèce humaine ?

  35. BODINEAU Marie Thérèse says:

    Je dis bravo pour cette missive courageuse. Dommage que vous prêchiez pour des convertis, il est difficile pour beaucoup d’admettre qu’une ministre puisse déformer la vérité.

  36. Werth Joseph says:

    Une arnaque de plus de notre gouvernement, Bill Gate qui veut faire vacciner toute la population mondiale n’a pas fait vacciner ses enfants, chercher l’erreur…
    Nos nantis n’ont rien à cirer de eux QUI NE SONT RIEN…
    Pauvre France…

  37. ESPOSITO says:

    Bonjour,
    Ce qui est encore plus inquiétant,
    c’est que la Ministre de la Santé dont vous citez le nom,
    est Professeure de médecine des Universités,
    celà aurait été une autre bonne information
    à communiquer, car à ce niveau de connaissance, » l’erreur » est d’autant plus GRAVE !

  38. Jehel says:

    C’est dans ses gênes elle ne connait que le fric. Vivement la fin de ce quinquennat que toutes ces fripouilles SAUTENT.

  39. Wecxsteen Bernard says:

    Averti depuis quelques années de la puissance du Big Pharma et de la fermeture scientifiques de certains responsables médicaux et politiques, Je souhaite que ces informations choquantes que vous donnez (si vous avez la preuve incontestable de leur véracité) fassent l’objet d’une très large publicité pour arrêter ces scandales et le gouffre financier qui en résulte pour la Sécu.

  40. Jean Louis Harter says:

    merci Xavier pour cette lettre courageuse ! Prendre sa propre santé en mains est décidément une affaire militante, au sens politique du terme . Résister n’a jamais été aussi urgent. Et s’organiser. Merci encore pour votre travail

  41. cathy says:

    Merci d’être là pour défendre les droits des citoyens . nous vivons vraiment dans un monde de fous où seul l’argent à sa place !
    pauvre monde !

  42. Christelle ANCEAU says:

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec vous mais tout cela ne date pas d’hier. En 1994, j’ai démissionné de Rhône Poulenc (dont Sanofi qui ne s’appelait pas encore comme ça était la branche pharma), pour être en accord avec mes convictions. Lorsque j’ai expliqué cela à mes collègues on m’a taxée d’écolo du fond du couloir (où se trouvait mon bureau), de farfelue de hippie sur le retour. Puis on m’a expliqué que tout le monde ne pouvait pas le faire, la famille à nourrir, le confort quotidien etc … J’ai coupé les ponts petit à petit et aujourd’hui en suis heureuse car j’ai pu élever mes enfants sans devenir pour autant une bobobio,j’évite tous les vaccins inutiles, malheureusement j’ai cru au Gardasil et ai fait vacciner ma fille, qui est maintenant fibromyalgique, mais nous ne savons pas si cela vient de cela, et suis toujours fidèle à mes convictions. Je me demande juste si parfois certaines personnes se souviennent de mes mises en garde!!! Cordialement .Christelle

  43. Pupier says:

    À la lecture de votre lettre, on mesure le poids de l’industrie pharmaceutique sur les décisions politiques. C’est inquiétant pour notre santé et pour le budget de la sécurité sociale. À l’heure où le gouvernement demande des efforts (essentiellement aux classes moyennes )il y a de quoi être dégoûté. Je vous félicite pour votre travail. Persistez dans votre quête de la vérité…

  44. Martinod jean pierre says:

    L’argent à le pouvoir du pire et du meilleur n’est pas? J’ai 69 ans n’ai jamais eu la grippe de ma vie, je comptrend que certain vaccins ont été un grand salut publique mais maintenant le science à perdu le vrai sens de la vaccination utile voir nécessaire aussi à force de vouloir tout éradiquer nous en sommes venu a l’absurdité scientifique qui joue avec la vrai santé des populations, ne pourrions nous pas créer un vrai contre pouvoir à la sciences de l’argent en décidant une fois pour toute d’être les idiots de ces maitres décideurs et fondé un réel contre pouvoir scientifique indépendant efficace et pragmatique en éduquant les populations à connaitre analyser supperviser ce monde scientifique qui à perdu sa vraie vocation d’être, soigné intelligemment loin du monde de l’argent et du pouvoir de l’argent

  45. CARRE says:

    C EST SCANDALE UX ON A L IMPRESSION D ETRE UNE BANDE DE MOUTONS QU ONT VACCINENT A LA CHAINE J AI 67ANS J AI ETAIT VACCINE A L EPOQUE CONTRE LES VACCINS TETANOS ETC ET SANS RAPPEL JE N AI JAMAIS ETE MALADE DE MA VIE LE CORPS NE PEUT PLUS FABRIQUER CES ANTI VIRUS HONTE A CETTE EPOQUE?

  46. Roger says:

    Nous sommes dirigés par des ignorants. Le problème est que ce sont surtout nos enfants qui trinquent ou vont trinquer.
    Que faire ?
    Elle ne va pas s’arrêter là.

  47. SERVATY Daniel says:

    Bonjour,
    Où est l’enfumage? Quant aux soi-disant études scientifiques sur lesquelles votre feuille s’appuie, l’on pourrait exhumer autant d’études qui soutiennent exactement le contraire que ce que vous affirmez, et qui sont sur la même ligne que la Ministre Basyn.
    Et puis quel ton agressif, péremptoire et irrespectueux que vous utilisez à l’encontre d’une Ministre de la République !
    Salutations distinguées
    D.S.

  48. Crépin says:

    L’année dernière, vaccinée contre la grippe, j’a passé l’hiver malade. La salle d’attente de généralistes est à elle seule, la source d’infections. Cette année, sans vaccin, aucune maladie, je prends des vitamines et des huiles essentielles (romarin, ravintsara, parfois eucaliptus radié en début d’un rhume), et je me porte comme un charme.

  49. Girardet says:

    Inadmissible,dangereuse,indigne,inutile,criminel…..à neutraliser,vraiment nulle!!!

  50. MABON Hervé says:

    SUPER ! J’adore le commentaire … Bon courage, Xavier (vous avez le même prénom que mon frère cadet)

  51. Levoisin says:

    Je serais ravie que notre Agnès Buzyn (ex-médecin)
    se préoccupe davantage de l’écologie.
    En effet, l’aluminium est reconnu néfaste pour la santé et pourtant on le retrouve partout en cuisine, (rouleau,
    dans l’eau du robinet…), dans les déodorants… (il y a longtemps que j’ai trouvé une parade le bicarbonate de soude dissout avec un peu d’huile essentielle est très efficace contre les odeurs corporelles et moins dangereux. Cependant, même les huiles essentielles, notre « chère » ministre veut les faire disparaitre du marché…. suite plus tard….

  52. RETOUT says:

    Honte à vous de publier ces fake news !
    Vous êtes responsable de milliers de morts en faisant peur de manière complètement irrationnelle.
    Vous suivez les talibans qui refusent que l’on vaccine leurs enfants contre la polio « c’est Allah qui l’a voulu ! » s’ils attrapent la maladie.
    Pasteur doit se retourner dans sa tombe.

  53. Andrick Doris says:

    Merci de vos informations si importantes à connaitre! Retraitée installée depuis l’année dernière en Allemagne (où il y a d’autres problèmes de santé publique), je suis néanmoins toujours choquée de voir les dérives vaccinales de ce type.
    Je plains les familles et enfants non informés des risques à encourir pour leur avenir, si une telle loi passe….

  54. Christian says:

    Bonjour,
    On me demande de me vacciner par le DTP ‘Revaxis’ de Sanofi-Pasteur. Contient-il des adjuvants dangereux ? De l’aluminium ? Je suis en bonne santé et ne veux pas prendre de risque. Cdlt,
    CH

  55. Furrer Michèle says:

    J’ai pu constater que voulant renouveler mon vaccin contre le tétanos, je devais pour cela accepter de me faire injecter 4 autres vaccins don je n’ai pas besoin ayant déjà été vacciné. à soixante 65 ans je trouve immonde d’imposer sans autre choix, cinq vaccins (comme les 11 pour un bébé). Si je dois mourir se sera du tétanos, car je refuse les 4 autres vaccins qui n’auront qu’une utilité enrichir les décideur et les labo????

  56. alain humeau says:

    Je suis dentiste à la retraite depuis 3 ans. Durant les dernières années de mon exercice, j’ai vu de nombreux cas de problèmes pulmonaires graves suite à des vaccinations contre la grippe dont 3 décès de retraités.
    Est on en train de supprimer une partie de la population à partir d’un certain age?

  57. beaunay says:

    …. Oui vous avez raison, mais que faire…
    Personnellement, je suis enceinte et comment ne pas faire survacciner mon enfant à naître???

  58. perbet says:

    honteux!!!! Dictature nous ne sommes plus libre de notre corps ni de celui de nos enfants Conflit d’intérêt labo Buzyn l’état Pays de la liberté on n’y est pas du tout Que faire sinon informer le public de toute cette propagande mensongère

  59. renaudin cathy says:

    vvaccin vaccin vaccin mon petit-fils âgé de 5 ans et est en grande forme jusqu’à ses 12 mois il a eu plusieurs vaccins obligatoires pour pouvoir rentrer dans les communautés crèche école et tout le barda et puis brutalement régression comportement bizarre on lui a détecter un trouble de l’autisme qu’il n’avait pas jusqu’à ses 18 mois je pense sincèrement que c’est les vaccins alors arrêtez avec vos vaccins ce qui peut aller à une personne ne peut pas aller à à 100 personnes il y a des exceptions chez certaines personnes les vaccins font de gros dégâts

  60. Edy F. says:

    Bonjour M. Bazin. En ce qui concerne la problématique des vaccins, il faut que vous sachiez que cela ne concerne pas que la France, malheureusement. Je vis en Thaïlande et, ici, on vaccine tous les nourrissons à tour de bras avec le même cocktail toxique qu’en France. Mais ici, les labos ont beau jeu car, par manque d’information et par soumission à l’autorité, la population ne dit rien. Vous voyez, le problème est général..

  61. Franck Helie says:

    Moralité, éthique, indépendance, autant de valeurs sacrifiées sur l’autel du pouvoir et du profit ; aux frais du citoyen bien sûr. C’est écœurant !

  62. Moncousin says:

    Bravo pour cette analyse pertinente mais combien attristante du diktat macronie!

    Dr Charles Moncousin

  63. Clara says:

    Le seul moyen efficace ne tient qu’ à chacun de nous: refuser tous ces vaccins…

  64. Bruneau says:

    Horreur, oh désespoir !
    Nous ne changerons sûrement pas grand chose, mais peut on imaginer en faire la cause première de notre lettre à notre Président…

  65. Beaufils says:

    Lamentable que cela engraisse sa foi ou est l humain dans tout cela sacrifie là aussi il faudrait un référendum citoyen pourquoi Mme buzin peut décider avec tous ces lobby… et toute sa famille quel est son discours autre chose mamiece qui a pris le médicament dépalissa e et sa fille est née avec un moignon malheureusement qd on on n a pas d argent impossible d’obtenir réparation. Elle a 14 ans ..elle souffre lamentable toute sa vie ne sera que moquerie à l école et tant de souffrance alors que le buzin ouvre une bouteille de champagne elle peut boire et trinquer avec sanofi

  66. Lantéri Minet Alain says:

    Bravo, très bien votre article, des informations claires et pertinentes.
    Les journalistes d’information devrait s’en inspirer et être plus courageux.
    Merciaa

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité